top of page

Vivre

Une personne proche dans ma famille vient de quitter son corps.

Tout comme il y a quelques mois avec le départ de mon amie Chloé, porteuse de tambour magnifique, cet événement me met au contact direct de la puissance du vivant et de l’éphémère de notre incarnation.


Nous passons un temps infini à nous perdre dans nos histoires, nos traumas, et ce brouillon désorganisé de nos quarante premières années (clin d’œil à Jung, que je remercie de son indulgence pour ma paraphrase).


Pendant que la vie passe et que le sablier s’écoule, nous faisons des tours de parking en nous demandant ce qui ne va pas chez nous.Mais il n’y a rien qui cloche chez toi. Ton histoire est ce que tu es venu.e traverser, expérimenter, apprendre, intégrer, transcender, transmuter.


Et si tu cessais de regarder derrière pour justifier aujourd’hui ?

Tourne la tête et envisage demain.


« Es-tu prêt.e à créer ? » demande ton Cœur.


Vivons.

Passionnément, comme dit ma chamane.

À toute force, le cœur ouvert en grand.


Crée la joie, l’émerveillement, le beau et le bon.

Crée le lien, le soin, l’attention.

Crée la gratitude et la célébration.

Crée l’intention et la vision.

Crée l’amour, le mouvement, la curiosité.

Crée.


Avec Cœur,

Charlotte

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page