top of page

De détective à thérapeute, le dessin d'un parcours

Parcours

Au lycée, je voulais être enquêtrice, détective plus précisément. J’aimais les énigmes et je savais être douée pour débusquer ce qui n’était pas dit, pas encore avoué, même à soi-même.


Jeune adulte, j’entame des études de théâtre. Je plonge un cran plus loin dans la compréhension des rôles que l’on endosse, des jeux humains.


Comme première carrière, j’embrasse finalement le métier de graphiste. Je rend congruent le message et sa présentation, le fond et la forme. J’aligne l’intérieur et l’extérieur pour créer du sens et du beau.


Je frise le burn-out, me rattrape de justesse et trouve un premier rebond en travaillant sur le projet de création d’un tiers-lieu. Mon ambition : rassembler les gens, leur proposer un lieu d’accueil, de profondeur, de partage et de création. J’ai envie de prendre soin.


Toutes ces étapes ont construit qui je suis dans ma posture et les dérouler de cette manière révèle à posteriori des qualités intrinsèques que je possédais à l’état de possibles.


Tout est déjà là.


Aujourd’hui, j’accompagne des personnes qui se sentent empêchées dans leur expansion à retrouver l’élan de vie, la joie, la légèreté. Je continue à créer de l’alignement, sens, du beau, du soin et de la profondeur dans ce monde.


Et ton parcours à toi, que dessine-t-il ?

Qu’as-tu peut-être jugé être une erreur d’aiguillage qui finalement en dit long sur ce qui t’anime et tes talents ?

Qu’est-ce qui est déjà là que et tu ne reconnais pas encore ?


Avec Cœur, Charlotte

Posts récents

Voir tout

コメント


bottom of page