top of page

Comment oser dire et s’exprimer pleinement


Oser dire et s'exprimer pleinement






















J’ai longtemps rencontré beaucoup de difficultés à dire.


Dire mes besoins, ma vérité, mon émotion, dire mon désaccord, dire que c’était fini, que je partais…


Est-ce parfois difficile pour toi aussi d'oser s'exprimer pleinement ?


Au fil de mon parcours, j’ai compris que derrière cette peur de déranger l’autre, de le déstabiliser ou de le contrarier, se cachait en réalité la peur de ne pas être légitime dans ma demande, incompris.e, rejeté.e, séparé.e de l’autre,… finalement de ne plus être aimé.e.


Alors plutôt que de risquer cette tragédie du cœur, j’ai fini par me couper de mes besoins, enfouir à l’intérieur tout ce qui s’apparentait à une expression personnelle directe et apprendre à vivre en taisant une frustration que je ne voyais même plus et qui créait pourtant, au pied du mur, une agressivité combative camouflant mon impuissance.


Tu te reconnais ? Pour toi aussi c’est devenu trop douloureux ?

  • Tu veux désormais savoir reconnaître et faire de la place à tes besoins, tes désirs ?

  • Tu veux te remettre au centre de ta propre Vie ?

  • Tu veux pouvoir t’exprimer en toute sécurité émotionnelle ?

  • Tu veux te sentir dans l’ouverture de ton cœur, disponible, solide et serein.e quelle que soit la réponse en face ?


L'ouvrir en grand, les ingrédients

Le chemin n’est pas linéaire, mais voici quelques ingrédients qui m’ont permis de créer suffisamment de tranquillité intérieure pour enfin dire ce qui était important :

  • T’offrir cet amour dont tu as soif par l’accueil total de qui tu es (y compris de tes jugements, de ton imperfection, de tes failles…). Tu deviens peu à peu ton propre parent et regagne de la souveraineté.

  • T’offrir l’écoute de tes émotions et des ressentis de ton corps ; tu fais ainsi grandir ta sécurité émotionnelle.

  • Prendre conscience que les peurs que tu anticipes sont des projections. Si tu n’avais aucune certitude ni conclusion sur la réaction de l’autre face à ta prise de parole, que serait-il possible alors ?

  • Dépouillé.e de tes attentes et de tes projections, quelle nouvelle relation peut émerger avec toi-même, avec l’autre ? Quelles nouvelles authenticité, écoute et considération mutuelle peuvent éclore ?

Il y a fort à parier que, derrière cette autorisation que tu ne te donnes pas à t’exprimer pleinement, il y a des traumas non résolus d’une parole qui n’a pas pu être entendue, considérée, d’une place volée ou jamais donnée quelles qu’en soient les raisons.

  • Prendre la responsabilité de ces peurs que tu sens et qui se mettent entre toi et l’autre, entre toi et l’expression de toi, en allant les libérer à la racine, tu cesses d’être victime de l’autre ou de la situation et tu reprends ton pouvoir de transformation.

Je me dédie depuis plusieurs années aux personnes qui désirent se libérer de leurs traumas pour retrouver leur droit plein, entier et légitime à exister. Tu veux en savoir plus ? Réserve un appel.

Avec Cœur, Charlotte

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page