top of page

Le courage d'écouter ton cœur

Le courage d'écouter ton cœur


Qui je suis pour prétendre avoir quelque chose à dire ?

Qui je suis pour oser me mettre en avant ?

Qui je suis pour imaginer avoir quelque chose d’intéressant à offrir ?

Qui je suis pour m’aventurer vers ce grand rêve ?


La torture ordinaire


Tu connais bien, je le sais, cette petite phrase insidieuse qui se glisse entre toi et tes désirs avec beaucoup de constance !


Le pouvoir de cette phrase fonctionne comme un mauvais sort. En sa présence, notre feu s’éteint et tout à coup, nous nous sentons illégitime de même respirer.


Certain.e de décevoir toute personne qui aurait pu avoir la folie de croire en nous, puisqu’il est évident que nous n’étions pas à la hauteur de nos propres aspirations, nous attendons d’être jugé.e et cloué.e au pilori.


Maltraitance et torture ordinaire que cette phrase qui surgit au moment où nous choisissons de nous redresser pour honorer notre existence de notre Présence.


Le courage d'écouter ton cœur


Parce qu’au fond, pourquoi serais-tu là, à lire ce texte, si tu n’avais pas le désir ardent de te mettre au centre de ta vie, de suivre tes rêves, d’être libre dans ta puissante vulnérabilité, dans toute ta beauté ? À quoi bon être vivant si ce n’est pour oser, apprendre et avancer ?


As-tu le courage d'écouter ton cœur ?


Lui ne se demande pas qui tu es pour oser convoquer ce que tu es par essence, il se réjouit de te sentir attentive, là, tout de suite, à ce qui s’éveille à l’intérieur.


Pour déjouer les peurs, tu ne peux que t’en remettre à ce que tu sens vrai en toi, à ce qu’il te souffle de sagesse.


Oser ouvrir les possibles


Il s’agit alors de regarder tes pensées douloureuses mais de ne pas t’y perdre pour suivre sans relâche cette petite flamme qui t’exhorte à continuer la route.Cela va te demander de dissoudre les interdictions inconscientes et et, au-delà des loyautés, croyances et injonctions qui te tirent en arrière, de t’autoriser à ouvrir les possibles.


Cela va te demander d’aller chercher des parts de toi que tu croyais mortes pour les ramener à la Vie afin qu’elles puissent s’épanouir au grand Soleil.


Tu vas devoir accepter l’inconnu, apprivoiser un nouvel espace en toi, et ce faisant, accepter de changer dans les yeux de ceux qui ne te reconnaissent plus tout à fait.


Mais d’autres arriveront dans ta vie et te verront. Ils reconnaîtront cette flamme dans tes yeux ; et ceux-là seront justement heureux et reconnaissants que tu oses, que tu t’exprimes, que tu transmettes, que tu offres ce qu’il y a en toi de plus vrai, ils viendront se ranimer à ton grand rêve.


Qui es-tu pour ne pas écouter ton Cœur qui sait ?


Depuis le mien,

Charlotte

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page