À la gentille fille, la bonne élève,
qui voulait devenir une femme libre

Chère femme,

Si tu as cru, comme moi, qu’il fallait être une guerrière et tenir bon ; si tu as cru, comme moi, qu'en jouant bien ton rôle de bonne épouse, bonne fille, bonne mère, bonne employée, en cochant toutes les cases, tu te sentirais réalisée ; si tu te sens exténuée, comme je l'ai été, d'être dans ce contrôle permanent ; si tu sens que tu vis à côté de toi-même, avec l'angoisse de décevoir et de ne jamais être assez, sache que je te vois, avec le cœur.

Si tu ne supportes plus tes choix passés, même si tu ne sais pas ce que tu cherches ; si tu es prête, malgré le doute et la peur, à faire un pas dans l'inconnu ; si tu veux retrouver ton axe, ton centre, ta couleur ; si tu veux arrêter de te cacher et oser être celle que tu sais être au fond de toi, je peux t'accompagner.

Mon métier, c'est de te réapprendre à
écouter ton âme, de te faire découvrir que tu as une façon unique d'être au monde et de te permettre de rouvrir ton cœur à la vie avec confiance.

Ainsi, petit à petit, tu peux trouver ta place, auprès de gens qui t'aime, pour faire ce que tu aimes ; tu peux te sentir libre d’être qui tu te sens être, tu peux t’autoriser à te déployer totalement, dans ta vie de femme et dans une vie professionnelle qui prend tout son sens.

Tout est en toi

Je crois profondément que pour sortir de la survie et de l’insécurité, pour sortir de l’impression de nager à contre-courant, il faut oser plonger en profondeur à l'intérieur pour en extraire, les deux mains dans la boue, tout ce qui n’est pas soi.

 

Les empreintes de croyances et de peurs, issues d’expériences passées, d’un héritage familiale inconscient, d’axiomes sociétaux, nous paralysent et nous collent à la peau.

Il y a une force immense en nous qui croit si fort à tout cela, et qui a si peur de souffrir, que nous ne pouvons faire un pas dans l’inconnu sans voir se lever toutes sortes de résistances.

CharlotteChambaret-32.jpg

Mais, tu n'es pas la somme de tes peurs, des croyances qui te limitent et de tes émotions bloquées. Tu n'es même pas le produit de ton histoire, personnelle ou familiale. Pris dans la toile de tes blessures, tu ne peux t'en rendre compte encore, pourtant, tu es bien plus grande que ce que tu penses.

 

Pour devenir libre, il n’y a pas d’autres chemins que de descendre dans les abysses pour aller trier et réapprendre ce qui est vrai pour toi, ce qui est bon pour toi, ce qui fonctionne pour toi.

 

En prenant la peine de faire ce chemin vers ta lumière, tu retrouves confiance en ton intuition, en tes perceptions et sensations ; en te défaisant de tes jugements immuables sur la vie, de tes définitions de toi, de tes évidences, tu t'offres le luxe d’une vie bien plus légère ; tu transformes ta façon de relationner avec tes enfants, si tu en as, avec tes parents, avec ton conjoint et tes amis, tu révolutionnes ta relation à ton corps et la notion d’amour de toi, tu te réappropries ta capacité à te mettre en mouvement, tu ouvres les yeux sur tes infinies possibilités.

 

Nettoyée de ce fatras qui encombrait ton Être, tu peux déployer ta sécurité intérieure, ta puissance personnelle et ta vision éclairée.

 

Depuis 2018, j’accompagne de nombreuses femmes, souvent artistes ou accompagnantes en devenir, avec mon cœur, ma foi, et tous les outils auxquels je me forme régulièrement ; je les mène à reconnaître leurs talents, exhumer leurs désirs, dépasser leurs peurs, déployer leur couleur unique et créer leur place pour contribuer pleinement au monde avec tout ce qu’elles sont.

 

Si tu désires quitter la survie et créer un quotidien vivant et qui te ressemble, tu es au bon endroit. Ton potentiel est illimité, tu as simplement besoin d’en retrouver l’accès.